Eglise Evangélique

L'église évangélique

Dans les années 1860, des chrétiens (issus de l’Eglise Réformée) touchés par la doctrine évangélique (centralité de la Bible, centralité de la croix) se rassemblent entre eux dans une maison du bourg de Rouillé.

Une pièce de cette maison devient « chapelle », un mariage y sera célébré en octobre 1880. Dans cette même maison, une institutrice protestante réunit des enfants.

Le 8 janvier 1895, ce groupe de 36 chrétiens se constitue en Eglise. Une semaine plus tard, à la question « quel sera le nom donnée à notre Église? », les différents termes : « évangélique », « indépendant », « libre » sont examinés. Finalement, elle prend le nom d’ « Église Évangélique Libre de Rouillé ». Le mot d’ordre est « affirmer notre foi » et l’indépendance vis à vis de l’Etat. Nous sommes en 1895, soit 10 ans avant la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat. Suite à cette loi, l’Église locale se constitue en association cultuelle en juin 1906.

Vers 1898, cette église décide de faire construire un petit édifice qui sera désigné par la suite « petite chapelle ». Elle fut construite en 1900/1901 sur le modèle du temple de Moncoutant dans les Deux-Sèvres. La chapelle est dédicacée en 1906.